Les évolutions et enjeux actuels du secteur de la santé

0

La santé figure aujourd’hui parmi les problématiques les plus discutées. Dans une ère où l’ensemble du fonctionnement des institutions médicales est repensé en profondeur, le suivi des réformes adoptées au cours de la dernière décennie aide à faire le point. Les enjeux actuels du secteur de la santé concernent aussi bien le corps médical que les patients, directement touchés par ce remaniement. On retrouve, dans les transformations en cours dans le monde de la santé, des approches qui convergent souvent avec celles en cours dans le monde de l’entreprise (digitalisation, management, recours à des cabinets de conseil,…)

Un pas vers la modernité dans le milieu médical

La mutation qui touche le secteur médical a bousculé un système ayant longtemps peu évolué. Depuis quelques années, le domaine de la santé opère des changements notables. Les objectifs sont simples : remanier un secteur en manque de modernité et offrir à chacun des solutions viables aux problématiques récurrentes. Les multiples bouleversements attendus dans ce secteur sont lancés pour répondre à des enjeux majeurs :

  • La digitalisation des démarches est priorisée pour moderniser le fonctionnement des organismes de santé. Si le but de cette transformation est de faciliter les démarches dans les différents niveaux des organisations, elle se résume actuellement aux besoins administratifs des groupes de santé.
  • Les parcours de soins sont revus dans leur ensemble, pour correspondre aux attentes actuelles des patients et des exécutants. La refonte intègre le parcours des patients lors et en dehors de l’hospitalisation. Elle propose aussi des alternatives moins contraignantes au processus d’hospitalisation traditionnel. Grâce au remaniement, le suivi à domicile, le traitement ambulatoire et les suivis post-opératoires à domicile peuvent être considérés comme des solutions médicales viables. L’amélioration des offres de soin ainsi que l’optimisation des tarifs figurent également parmi les priorités évoquées par cette refonte.
  • La réinterrogation des notions acquises sur la santé et l’analyse de son développement à travers l’histoire sont nécessaires pour comprendre les failles du système actuel.
  • L’aspect organisationnel du système de soin tel qu’on le connait est repensé pour s’accorder aux besoins des différents utilisateurs. En tenant compte des connaissances et des moyens à disposition, les actions médicales doivent satisfaire les patients, tant par leur qualité que par la bientraitance du personnel soignant. Sous la supervision d’experts comme Abaq Conseil en Management, l’adoption d’une organisation effective est à la portée de tous.
  • Des interventions pluridisciplinaires sur le long terme et un contrôle qualitatif permettent de suivre la minorité des patients sollicitant le plus gros du budget disponible.
  • Rendre les technologies médicales accessibles au plus grand nombre permettra de perfectionner les spécialisations de médecins de tous les secteurs. Cette offre est couplée à une approche plus humaine de la médecine.

équipe médicale

Rationaliser et partager les informations disponibles

À ce jour, la confidentialité des informations transmises dans le secteur médical constitue une barrière à l’efficacité des approches sollicitées. L’usage de techniques d’information et de communication permet désormais de partager instantanément des données autrefois jalousement préservées. Les approches mises en place répondent à un besoin urgent de rationaliser ces informations. Si les possibilités de partage sont augmentées, elles continuent à respecter les spécificités du code déontologique.

Les technologies mises à disposition des soignants aident à dissocier les informations de santé des informations médicales. Le dossier médical partagé (DMP) est présenté comme un projet médical grâce auquel le carnet de santé est numérisé. Traitements, allergies, résultats d’examens… toutes les particularités de votre dossier médical sont répertoriées dans ce document numérique.

Les avantages du dossier médical partagé

Les avantages du dossier médical partagé sont nombreux : en plus d’une fonction d’utilité, il offre une simplicité d’exploitation indisponible sur les dossiers médicaux classiques. Le DMP est également traité dans la plus grande confidentialité, pour maximiser la sécurité des données. Par le biais de ce système, les médecins peuvent accéder à votre historique médical en quelques clics.

Le dossier médical partagé est recommandé aux personnes bénéficiant d’une couverture sociale. Uniquement consultable par les professionnels de santé certifiés et disposant d’une autorisation, le document numérisé peut aussi être vérifié par le patient. Ce nouveau modèle de carnet de santé peut faciliter les prises de décision médicales, accélérer les démarches administratives auprès des organismes de santé et permet au patient de bénéficier de meilleures conditions de traitement.

Le patient : première motivation des organisations

Placer le patient au centre des organisations est une résolution pour le secteur de la santé. Les décisions prises pour améliorer le domaine médical sont justifiées par une qualité de services dont les particuliers ont besoin.

Les enjeux actuels de ce secteur invitent les professionnels à reconsidérer les normes d’accueil des patients. En dehors d’une garantie de sécurité durant leurs soins, ils sont aussi assurés de bénéficier d’une qualité de soins optimisée. La prise en compte de la qualité des soins et la bientraitance par les pouvoirs publics est un droit dont chaque patient peut être certain de profiter. Les professionnels de la santé s’engagent à traiter chaque personne avec le respect et le sérieux nécessaires.

Accompagner les transformations des organisations

Toutes ces transformations conduisent toutefois à un véritable changement culturel pour les professionnels de santé et nécessitent de mettre en place une démarche de conduite et d’accompagnement du changement. Dans ces conditions, le recours à des consultants spécialisés s’avère souvent indispensable. Sur ces aspects également, les établissements de soins adoptent les méthodes et moyens du monde de l’entreprise.

Collaborant avec des consultants expérimentés, le cabinet de conseil intervient pour établir des stratégies organisationnelles auprès des organisations sanitaires. Ces spécialistes évaluent et analysent les structures sanitaires, afin de proposer un mode de gouvernance et de management adapté à leurs attentes.

Accompagnée d’une équipe maîtrisant plusieurs disciplines, la structure de consulting dispose souvent de juristes, de soignants, de médecins, de qualiticiens et autres évaluateurs externes pouvant intervenir en tant que conseillers ou formateurs. Son expertise dans le suivi et la prise en charge de patients se complète généralement de connaissances spécifiques dans le domaine des finances, de la tarification et de la contractualisation.

Privilégiant la qualité des pratiques professionnelles et médicales, le cabinet de consultants agit pour que les organismes soient plus performants au quotidien. En valorisant l’intérêt d’un environnement de confiance et de soins accessibles, le cabinet de conseil donne aux professionnels de santé les outils et méthodes à même de garantir aux patients les moyens de mieux vivre leur parcours de soins et leur convalescence. Le corps médical et paramédical profite, pour sa part, de conditions de travail plus humaines, plus proches des valeurs prônées par le milieu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.