Bien vieillir chez soi : les solutions d’aménagement d’un logement pour senior

0

Les risques d’accidents domestiques sont toujours à craindre, surtout chez les plus de 65 ans. Un nombre élevé de chutes et d’incidents peuvent toutefois être évités grâce aux solutions d’aménagement des logements pour les personnes âgées. Si 90% d’entre elles vivent en maison de retraite, c’est souvent contre leur gré. Quelques aménagements bien pensés leur permettront pourtant de pallier la perte d’autonomie et de gagner en indépendance. Découvrons les bonnes astuces pour aménager un logement où il fait bon vieillir.

L’agencement de la chambre à coucher

L’aménagement d’une chambre à coucher confortable et facile d’accès s’impose, surtout lorsqu’il s’agit d’un logement dédié à un senior. L’idéal serait de disposer d’une chambre au rez-de-chaussée, afin d’éviter de monter les escaliers. Les toilettes et la salle de bain devront bien évidemment se trouver à proximité.

Pour le lit, optez pour un sommier électrique et facile à régler. La personne pourra ainsi surélever ses jambes, sans peine. Un matelas ferme fera aussi très bien l’affaire, surtout pour détendre le dos et les articulations. N’oubliez pas la petite veilleuse qui permettra au senior de se déplacer en toute sécurité. Il faut surtout prévoir des meubles pratiques, utiles et pas trop encombrants.

Une salle de bain adaptée aux seniors

Pour qu’une personne âgée puisse continuer de vivre chez elle, il lui faut un intérieur fonctionnel et sécurisé. Le but étant de minimiser les chutes et les accidents domestiques. Divers dispositifs permettent ainsi d’aménager la salle de bain : barres d’appui, rehausseur pour la cuvette des toilettes. Un siège pour la baignoire ou pour la douche s’avère indispensable et bien sûr, les tapis antidérapants sont à poser un peu partout. L’aménagement de la salle de bain implique également l’installation de pommeaux de douche adaptés. Vous trouverez des robinets thermostatiques qui règlent automatiquement la température de l’eau en fonction de la température ambiante.

Les spécialistes en aménagement de salle de bain pour seniors conviennent que les douches à l’italienne sont les plus adaptées, cliquez ici pour en savoir plus sur ces dispositifs si vous le souhaitez. Les douches sécurisées pour senior intègrent un receveur ultraplat et une base antidérapante.

L’ensemble inclut les barres d’appui, le siège de douche et autres dispositifs de sécurité.

Pour ceux qui ont l’habitude de prendre des bains, la baignoire à porte est tout indiquée. Son design a été étudié afin d’offrir un confort optimal aux utilisateurs. De ce fait, les seniors sont pratiquement autonomes lorsqu’ils prennent leur bain. Hormis l’ouverture, la baignoire à porte est dotée d’un revêtement antidérapant et sécurisant. Ajoutez-y un siège anatomique confortable et des barres d’appui disposés sur les rebords de la baignoire. Bref, rien n’a été laissé au hasard.

Pour effectuer les travaux d’envergure, l’expertise d’un professionnel est requise. En faisant appel à des experts, vous profiterez de nombreux avantages : garantie décennale, service après-vente, crédits d’impôts, taux de TVA réduit. Une étude préalable est toujours réalisée avant le commencement des travaux d’aménagement d’une douche pour senior. Les matériaux résistants et à haute résistance aux détergents sont privilégiés afin de garantir un confort et une sécurité d’utilisation optimale.

Une cuisine sécurisée pour le confort des personnes âgées

Même en prenant de l’âge, la passion pour la cuisine ne s’éteint pas. Pour que le senior puisse continuer à concocter de bons petits plats, il lui faut une cuisine adaptée, où tous les ustensiles sont à portée de main. Pour une sécurité optimale, misez plutôt sur des plaques à induction. En sus, les placards et autres rangements ne doivent pas être placés en hauteur.

Pour une cuisine fonctionnelle, sachez que les prises électriques doivent être prévues au niveau du plan de travail. Quant à l’évier, sa hauteur doit se situer au niveau des hanches. En outre, des poignées isothermes à la porte du four seront nécessaires pour éviter de se brûler. Quels que soient les aménagements prévus, n’oubliez pas l’extincteur.

Des escaliers adaptés aux PMR

Pour un senior, l’idéal serait une maison de plain-pied. À défaut, il est toujours possible d’installer des dispositifs pratiques qui permettent d’accéder à l’étage en toute sécurité. Il s’agit notamment du monte-escalier qui permet de déplacer une personne entre deux niveaux d’immeuble.

Pratique et économique, le monte-escalier est composé, notamment, d’un siège avec accoudoirs et pourvu d’un repose-pieds. Ce dispositif est couramment utilisé par les personnes à mobilité réduite, y compris les seniors.

Il est aussi recommandé pour ceux qui souffrent d’un mal de dos ou qui ont du mal à plier les genoux puisque le siège peut être réglable. Du coup, vous pouvez opter pour une position assise ou préférer une station debout.

Outre le côté pratique, le monte-escalier intègre des dispositifs de sécurité, à savoir un système de freinage d’urgence, des accoudoirs de sûreté, une ceinture de sécurité. Comptez aussi sur un détecteur d’obstacle et une clé de verrouillage. Cette dernière permet d’immobiliser le monte-escalier, pour éviter que les enfants ne s’amusent avec.

L’aménagement du séjour

Le maintien d’une personne âgée à domicile nécessite l’aménagement de chaque pièce, dont le séjour. Le but étant d’adapter et d’agencer les meubles et les diverses installations en fonction des aptitudes de la personne. De ce fait, pour le séjour, évitez les fils électriques qui traînent et le tapis, car ils sont à l’origine de chutes. À défaut, fixez les fils électriques avec du scotch double-face. Vous pouvez aussi miser sur les technologies Bluetooth ou Wifi.

Pour les meubles, privilégiez ceux qui sont pourvus de bords arrondis. De même, les fauteuils à assise haute sont plus appropriés pour les seniors. Ils pourront ainsi se relever très facilement et pour qu’ils puissent s’orienter dans le noir, les petites veilleuses seront très utiles. Elles pourront éclairer le couloir, l’entrée ou encore le parcours qui conduit aux toilettes.

Quelques précautions à prendre pour conserver son autonomie

Pour que les seniors puissent vivre chez eux en toute sécurité, tous les petits détails doivent être revus. Pensez, entre autres, à dégager les accès aux fenêtres et aux portes. La consolidation des rampes et des marches d’escalier est de rigueur, tout comme la vérification du système électrique. Dans cette optique, n’oubliez pas de camoufler les fils électriques ainsi que les rallonges qui traînent sur le sol.

Leave A Reply

Your email address will not be published.